Les Français donnent de l'espoir !

60% des Français ressentent dans leur quotidien les conséquences du changement climatique (Ministère de l’environnement, 2018).

Koovee - Les Français agissent de plus en plus pour l'environnement

Nous souhaitions comprendre quelle était la demande d’acte écologique de la part des Français face à ce ressenti. Pour cela, nous nous sommes associés à Opinion Way (précurseur de l’innovation sur le marché des études marketing/communication et des sondages d’opinion) pour creuser un peu sur le sujet afin de nous éclairer… 


Face aux signaux inquiétants du climat, la majorité d’entre nous prend conscience de la situation et veut mettre l’écologie au coeur de la société. En effet, nous sommes 94 % à penser que l’écologie est l’affaire de tous (Opinion Way, 2020). Un mouvement de changement s’accentue peu à peu et les chiffres prouvent ce phénomène (ouf!). 


Comment les Français s’impliquent dans la protection de l’environnement ? 🌍


De nombreuses actions du quotidien permettent d’améliorer et de préserver notre planète. En effet, nos habitudes de consommation, de tri, d’achat, de transport et bien d’autres, détiennent un impact primordial pour notre avenir. 

Afin de découvrir nos pratiques environnementales, Opinion Way a réalisé une étude auprès de 1014 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatifs de la population française en termes de sexe, d’âge, de région et de CSP. Pour compléter ces données, vous trouverez également des statistiques du ministère de l’environnement. 


Nous pouvons être optimistes, les Français font des efforts : 


  • 83% achètent des produits faits en France  (Opinion Way, 2020) ce qui permet de maintenir des emplois, de réduire l’impact écologique et de privilégier la qualité des produits 👌

  • 62% achètent des produits issus d’un circuit court (Opinion Way, 2020) : parfait pour avoir des fruits et légumes beaucoup plus savoureux !

  • 45% privilégient des produits plus chers mais plus écologiques 🌱 (Opinion Way, 2020)

  • 84 % déclarent être impliqués dans le recyclage (Opinion Way, 2020)

  • 43% des Français éteignent systématiquement les appareils électroniques en veille (Ministère de l’environnement, 2018) : parfait pour éviter le gaspillage d’énergie !

  • 33% des Français déclarent faire très attention à leur consommation d’eau (Ministère de l’environnement, 2018) 

  • 28% des Français font régulièrement du covoiturage pour effectuer de longs trajets (Ministère de l’environnement, 2018) 🚗. D’après l’étude “Zero Empty Seats” réalisée par BlaBlaCar et le BIPE, le covoiturage a permis d’économiser plus d’1,6 millions de tonnes de CO2 en 2018 (c’est comme si Paris se vidait de son trafic routier pendant 1 an!). Si vous hésitez encore à participer à ce mouvement, rappelez-vous qu’il y a plusieurs avantages au covoit’ :  le temps passe plus rapidement et on peut y faire des rencontres sympas 😉

  • 66% des Français font toujours attention à limiter la température de chauffage de leur chambre (Ministère de l’environnement, 2018)

  • La quasi totalité des Français (92%) pense que les alternatives écologiques existantes aux produits non-recyclables devraient être privilégiées (Opinion Way, 2020). C’est une excellente nouvelle car de plus en plus de produits eco-friendly font de l’ombre aux produits non-recyclables: gourdes réutilisables, culottes de menstruation lavables, emballages d’aliments en cire,  couverts comestibles, éponges naturelles, et bien d'autres.

Ces signaux encourageants nous prouvent que les modes de vie se modifient peu à peu et que les pratiques environnementales sont de plus en plus mises en application (une très bonne chose pour notre avenir !)


Nous pouvons l’affirmer, l’écologie est maintenant au centre des préoccupations des Français. Nous prenons tous conscience qu’il est de notre ressort de provoquer ce changement. 

On a créé Koovee car nous croyons aux alternatives durables et joyeuses : oui, il est possible d’agir tout en se faisant plaisir. 😄
.
Ensemble, nous pouvons enfin changer la donne ! 🌍💪



Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published